12/04/2015

Le tabouret d'atelier en skaï


Il était un peu perdu et caché au milieu d'un innommable bric à brac à Emmaüs. Troué, déchiré et sale, il n'avait pas bonne mine, le pauvre :



Je l'ai démonté pour lui remplacer son revêtement par du skaï vert quasiment identique à l'existant. Je suis fière de ma persévérance, j'ai failli ne jamais le trouver, ce skaï.



A droite, l'ancien skaï. A gauche, le nouveau :


Une fois dépecé, je me suis fait le plaisir de bazarder ce truc immonde à la poubelle illico, évidemment. Armée de mon agrafeuse, la suite s'est passée comme sur les images, à ceci près que (et ça ne se voit pas sur les photos) j'ai même remplacé la mousse de rembourrage de l'assise.





Pour le dossier, ça a été un peu plus compliqué car il fallait refaire ses 2 faces. J'ai arraché la face arrière tout en la préservant pour m'en servir de gabarit et redécouper facilement un morceau de carton identique tout neuf.


Voilà la face avant une fois refaite :


Et voilà la face arrière :


J'ai donc utilisé le vieux morceau cracra comme gabarit pour découper une pièce toute neuve dans du carton  :


J'ai habillé cette pièce en carton avec mon joli skaï. Et voilà les deux faces, prêtes à s'assembler avec les ptits clous d'origine :






Et hop, on remonte tout, on revisse tous les morceaux ensemble. Poussons des Oh, des Ahh et des Youpi, voilà un tabouret qu'il est beau !



 
 





C'était un peu de l'improvisation, tout ça. J'ai des progrès à faire, certes, et il y a plein de petits défauts, ok. Mais pour cette première fois on va faire comme si on ne voyait rien, hein.

11/04/2015

Green green skaï


J'ai un tabouret à refaire. Je cherchais du skaï vert. Dans mes rêves les plus fous, je l'imaginais vert foncé, et grainé. J'ai eu un peu de mal à trouver. Faut dire que mon oeil est bien plus attiré par des petits motifs colorés que par des matières ringardes comme le skaï vert grainé. Et puis ce printemps, je trouve les collections de tissus vraiment belles.






Bon, j'ai fini par le trouver, mon skaï. Vert foncé, grainé, parfait. Mais quand même vachement moins sexy que les ptites fleurs colorées.

10/04/2015

Fin d'aprèm sous le soleil


Le jardin prend forme tout doucement.

Aujourd'hui, il a gagné un quetscher, un magnolia blanc, un genet, un hortensia, et un adorable noisetier tortueux. Des myosotis roses sont prêts à rejoindre les bleus qui ont déjà bien poussé, mais ça attendra le véritable redoux car ils sont encore un peu fragiles...


 




Pour terminer, on s'est octoryé une fin de journée à base d'apéro, tomate-mozza, dinde marinée grillée au barbecue, et smoothie fraise-kiwi tout frais, le tout devant le soleil couchant. Je l'aime, ce jardin. Un jour, il sera tout fou et tout touffu. (Et tout tout fou).