16/05/2015

Ca y est, la terrasse est fleurie ♥


Balade à Saverne


Réveil matinal, avec les premiers rayons du soleil. 

On est parti se balader à Saverne, petite ville de ma belle Alsace où je passais mes dimanches quand j'étais petite, car mon Papy et ma Mamy y avaient une grande maison avec un immense jardin.

Un magnifique temps, un ptit déj en terrasse au soleil, une promenade, de belles maisons, et voilà, la matinée était déjà passée.









26/04/2015

La bien jolie trouvaille du samedi matin.



Un bahut, une enfilade, je ne sais pas trop comment l'appeler. J'avais vaguement dans l'idée de remplacer le meuble télé, mais je n'y pensais pas vraiment, je n'avais rien de précis en tête, et je ne cherchais pas très activement.

Hier à Emmaus, quand j'ai vu ce meuble années 60, je l'ai montré du doigt frénétiquement à l'homme de la maison en essayant de dire des choses qui ne sortaient que sous forme de petits cris. Il a dit "Ah, ça serait pas mal du tout, ça, pour un meuble télé". Voilà. Il est mes mots. Et il est dans ma tête pour savoir lesquels dire. Et sur ce coup-là, il a même été mon porte-monnaie, mon chauffeur, et mon installateur musclé en marcel moulant. Cet homme est parfait, et son marcel aussi.

Alors évidemment, ce petit bijou (le meuble, pas l'homme) a subi quelques modifications pour coller d'un peu plus près à mes goûts. A la base, il ressemblait à ça :



Il était déjà canon, mais un peu trop haut pour servir de meuble télé. Alors on a remplacé les pieds par un lot d'anciens pieds sixties en métal noir, pointus, plus fins et surtout plus courts, que j'avais justement achetés à une brocante il y a 2 semaines. (Ce jour-là, j'avais été drôlement inspirée quand même...)




Un percement dans le dos du meuble pour faire passer les câbles de la box et du home cinema, et voilà un joli meuble télé.



Il est rigolo, avec ses trois gros ronds qui servent de poignées pour faire coulisser les portes.
Désormais, il s'appelle Marcel.